Voitures autonomes : Moins de parkings, plus de bâtiments !

Voitures autonomes : Moins de parkings, plus de bâtiments !

Les voitures autonomes pourraient impacter sur le marché immobilier. D’après certains spécialistes, moins il y a de voitures particulières, plus on pourrait avoir de surfaces habitables.

Une hausse des surfaces habitables

On estime que les voitures autonomes pourraient permettre un recours massif aux services des taxis autonomes partagés et faire diminuer l’usage des voitures particulières. On solliciterait donc moins les places de stationnement ainsi que les garages que l’on pourrait reconvertir en zones constructibles. On y bâtirait des logements divers, entraînant une hausse de l’offre, surtout dans les grandes villes. Même les garages et allées des maisons ne seraient plus encombrés par les voitures mais seraient reconvertis en surfaces habitables. La diminution des voitures particulières en circulation sur les routes permettrait également une réduction du nombre de stations-service et de concessions automobiles. Une fois de plus, les surfaces habitables pourraient en être élargies.

Des estimations qui restent à vérifier

Pour l’heure, ces arguments ne sont que spéculatifs. L’on attend encore de voir la possibilité d’un tel impact par les voitures autonomes. Les années nous le diront !

Damienchrego

Laissez votre message