Deux méthodes pour bien financer son projet d’investissement locatif !

Deux méthodes pour bien financer son projet d’investissement locatif !

L’investissement immobilier locatif nécessite souvent un emprunt bancaire. On essaie d’optimiser le financement autant que possible et d’obtenir le plus de réductions d’impôts pour que le projet d’investir aboutisse. Comment avoir un crédit immobilier le moins cher pour financer son projet ?

 


Le prêt amortissable et le prêt in fine en fonction des revenus et du patrimoine

Le prêt amortissable classique est proposé à la personne qui investit pour la première fois dans du locatif.

Il consiste à se servir des loyers pour le remboursement mensuel du capital et des intérêts.

Le prêt in fine ou remboursement du capital au terme convient aux personnes ayant des revenus fonciers supplémentaires auxquels elles peuvent assigner une part des intérêts de leur nouveau crédit immobilier pour réduire leurs impôts tout en haussant leur rentabilité locative.

Dans l’un ou l’autre des cas, il est possible de déduire les frais d’emprunt comprenant le frais de dossier et de garantie des revenus fonciers.

 

Un prêt classique avec un taux d’intérêt de 0,1 à 0,2 points de plus

Les investissements locatifs amortissables ont des taux extrêmement bas.

Il existe des banques qui appliquent une différence atteignant 0 ,10 points que l’on ne voit pas sur les bons dossiers.

En début d’année, une famille possédant des revenus d’une valeur de 70 000 euros et pouvant réaliser un apport classique de 10% du coût de la transaction, incluant les frais de notaire et la garantie, peut avoir un taux de 0,60% sur sept ans.

ArcadeImmo

Laissez votre message


height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe></noscript>
<!-- End Google Tag Manager (noscript) -->