Investissement immobilier : le locatif meublé très rentable

Investissement immobilier : le locatif meublé très rentable

Prisé par de plus en plus de propriétaires, l’investissement locatif devient une source de revenu considérable. Idéal pour compléter les pensions de retraite, il s’agit d’un placement rentable sur le long terme.

Cependant, la fiscalité et les diverses réglementations rognent une partie de la rentabilité. Alors, comment gagner plus ? Une des solutions à envisager est de meubler le logement mis sous location. Ancien ou neuf, le locatif meublé est davantage lucratif.

 

Pourquoi se lancer dans l’investissement locatif ?

A un stade de votre vie, vous serez amené à songer à votre avenir une fois que vous avez quitté la vie active. Vous décidez alors de faire un placement rentable permettant d’assurer vos vieux jours. Quelle activité pratiquer ? Dans quoi investir ? L’investissement locatif s’avère être très intéressant. Imaginez le topo.

Arrivé à la quarantaine, vous achetez, à crédit sur une quinzaine d’années, un bien immobilier pour le mettre en location. Arrivé à votre retraite, vous aurez fini de le payer dans sa totalité. À partir de cet instant, les loyers ne seront plus que des revenus réguliers complétant votre pension retraite. Par ailleurs, en choisissant un régime d’imposition dit « réel », vous pouvez déduire les diverses charges à partir de vos recettes, soit de vos loyers perçus.

Ainsi, les intérêts d’emprunt, les assurances, les frais de gestion et de travaux de réparation du bâtiment seront imputés sur votre revenu du foyer fiscal. L’avantage ? L’impôt sur le revenu à payer sera réduit. Légalement, c’est autorisé.

 

Ancien : gagner jusqu’à 7 % de taux de rentabilité annuelle

Meubler un logement ancien et le mettre sous location permettent de gagner un taux de rentabilité jusqu’à 7 % par an. Pourquoi ? Premièrement, un immeuble ancien coûte largement moins cher qu’un immeuble neuf. La différence entre leur prix de vente est à hauteur de 25 %. Ensuite, son rendement locatif est nettement plus élevé en optant pour un régime du meublé.

Dans ce cas, il est important d’être rigoureux dans le choix de l’immeuble. Il faut effectuer des travaux de rénovation répondant aux normes et surtout l’équiper avec soin. En misant sur la qualité, les loyers y afférant peuvent aller bien au-delà des normes. Enfin, grâce à ce régime, le propriétaire peut jouir d’un impôt réduit car les prix des murs et des mobiliers ainsi que les frais et charges liés aux travaux et assurance sont amortis par le loyer imposable.

 

Neuf : savoir cibler et choisir l’emplacement

En ce qui concerne le locatif meublé d’un logement neuf, sa rentabilité dépend largement de son emplacement que du régime d’imposition. Par exemple, pour gagner un loyer plus rentable, il est judicieux de choisir un logement à destination des seniors ou des étudiants. Investissez donc dans un appartement type 2 ou un simple studio à meubler avec un bail de 9 à 11 ans dans une résidence de service expérimentée destinée à cet effet.

Faites le louer au gestionnaire de la résidence à un bon prix. Non seulement les soucis de gestion sont limités, mais en plus, la perception de loyer est continue même sans locataire. Par ailleurs, les 20 % de TVA sur le prix d’achat sont récupérés. En outre, même si l’emplacement joue un rôle majeur en termes de rentabilité, il faut également tenir compte des avantages fiscaux Censi-Bouvard. Ce dernier propose 11 % de réduction de taxes.

 

Si l’investissement locatif vous intéresse, vous avez maintenant toutes les clés en mains pour réussir votre investissement. N’hésitez pas à bien vous renseigner avant pour un choix rentable et de qualité.

 

 

 

Damienchrego

Laissez votre message


height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe></noscript>
<!-- End Google Tag Manager (noscript) -->